FORUMS FRATERNELS




 
 


Partagez|

Yang - Un jeune homme assez têtu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar






Sexe : Féminin
Messages : 16
Humeur : Blasé
Date d'inscription : 31/08/2012
Nom : Tshuji
Prénom : Yangmei
Âge : 18
Sexe : Masculin
Race : Aryuain
Capacité(s) : Maîtrise le vent et en apprentissage de la maîtrise de l'eau.
Croyance : Déesse de l'espoir.
Camp : Neutre
Métier : Aucun
Lieu de résidence : Vit dans un temple pas très grand, dans les terres de l'espoir.
Équipement : Un wakizashi.
Une sacoche remplis d'objets utiles pour ses expéditions.
Autres comptes : Ulrick
MessageSujet: Yang - Un jeune homme assez têtu. Sam 1 Sep - 0:02


Yang

Nom : Tshuji
Prénom : Yangmei
(mais préfère qu'on l'appelle Yang)
Âge : 18 ans
Sexe : ♂
Race : Aryuain
Clan : Neutre
Métier : Aucun
Croyance : Déesse Aryuua







Elle courait, à travers les bois, ne pensant à rien d'autre qu'à fuir les bêtes. Avec un couffin dans les bras, cela ne lui rendait pas la tâche facile. Elle jetait de vif coup d'oeil par-dessus son épaule, vérifiant que les loups ne la poursuive plus. Hélas, ils étaient bien là, essoufflé, mais affamé. Elle ne lâcha pourtant pas l'affaire et continua sa fuite.
Au bout d'une vingtaine de minute, la femme aperçut une lumière à travers la pénombre de la nuit. Elle s'y hâta sans attendre. Quelques mètres plus loin, un temple se dressait. Ce n'était pas une immense battisse, mais bien construite. Tenant sur des petits mais large pilier en bois, les murs en pierre blanche. La porte n'était d'autre qu'un que du tissu blanc, tendu, coincé entre de fines tiges en bois, du type coulissant. L'individu monta les marches en bois et fit coulisser la porte. Là, se tenait assis en tailleur, un homme, à peu près la cinquantaine, vêtu d'une kesa orange, avec encore un tissu rouge en travers du torse. Chauve, les yeux étirés, et en sur-poids. Il ouvrit les yeux et regarda la femme qui se tenait devant lui. Elle s'inclina et déposa le couffin au sol, puis sorti à toute vitesse. L'homme n'eut pas le temps de la retenir. Elle disparut à travers les arbres. A ce moment-là, les loups se mirent à hurler.
L'homme s'approcha du couffin et vit avec stupéfaction, un nourrisson. Il défit les linges qui l'entouraient et pris l'enfant dans ses bras. Le bambin agita les bras, le vieil homme sentit un léger courant d'air lui fouetter le visage. Il ferma la porte d'entrée. Pourtant, les légères brise de vent continuèrent et au moment où le nourrisson baissa les bras, cela s'arrêta. L'homme défit le linge qui entourait entièrement le bébé, il ouvrit grand les yeux quand son regard se positionna sur une flèche bleue, marqué au sommet du crâne de l'enfant.

- Hm... Je vois que tu n'as pas de nom... Que dirais-tu de t’appeler … Yangmei ?

Le bébé leva à nouveau les bras et agita ses mains. Peu à peu, une légère bourrasque fit voler la kesa de l'ermite.

- Eh bien eh bien... Ce prénom te plaît ? Tant mieux, tu t’appelleras Yangmei Tshuji. Moi c'est  Bunchi.

Bunchi Tshuji est un ermite priant à la gloire de la déesse Aryuua. Il n'a jamais eu de compagnie. Et à présent, Yangmei est devenu son élève, et peut-être que le vieil ermite considère ce garçon comme son propre fils.

~.~.~.~.~.~

Dix années passèrent, Yang, maintenant âgé de dix ans, suit un entraînement spécial dans l'art du combat. Son maître, Bunchi, ayant été un ancien guerrier spécialisé dans l'art du combat à main nues, lui enseigna tout ce qu'il devait savoir. Peu à peu, le maître découvrit quelque chose d'anomal chez Yang. Au début, rien d'extraordinaire, mais plus il grandissait, plus Yang développait un pouvoir. La maîtrise du vent. Bunchi décida alors de lui apprendre à contrôler se pouvoir. Ce ne fut pas difficile, pas trop, Yang contrôlait depuis sa naissance se pouvoir, mais ne savait pas s'en servir correctement. Il suivit toutes les instructions à la lettre. Enfin, il mania le vent à la perfection.

De plus, un autre pouvoir sommeiller en lui, mais n'avait pas été activé. La maîtrise de l'eau. Yang découvrit cette deuxième capacité alors qu'il se lavait. Des gouttes d'eau se mirent à flotter autour de lui, puis retombèrent.

Bunchi essaya alors d'activer se pouvoir en mettant Yang dans l'élément naturel qu'est l'eau, puis en le faisant méditer, le forçant à plonger au plus profond de son âme. Il a réussi à l'activer, mais pas le contrôler à sa guise. Le garçon s'entraîna dur.

Yang sait que Bunchi n'est pas son père, malgré cela, il le considère tout de même comme son paternel. Il n'a pas voulu faire des recherches sur sa famille, s'ils l'avaient abandonné, c'était pour une raison inconnue. Inutile de chercher des personnes qui ont voulu se débarrasser de lui.

C'est à l'âge de quinze ans, que Yang perdu son maître, mort de vieillesse. Il l'enterra près du temple et dressa une tombe en son honneur. Il vient de temps en temps prier dessus.
Et maintenant, le jeune garçon est devenu un jeune homme maitrisant avec sagesse et force ses pouvoirs. Il s'entraîne toujours à maîtriser l'eau. Il entretient à lui seul le temple et prie aussi de temps en temps la Déesse Aryuua. Ça lui arrive parfois de partir à l'aventure, intrigué par le monde extérieur. Bunchi ne lui a jamais laissé la permission d'aller au-delà des limites qu'il lui ordonnait.




La première chose anormal que l'on remarque chez Yang, c'est la flèche bleue marqué sur son front. Le point de départ de cette flèche est le milieu du dos et se sépare en trois branches : celle de gauche se place sur l'omoplate gauche, pareille pour la branche droite, les deux finissent pile dessus en pointe, et celle du milieu trace tout droit, passant par la nuque et remonte le derrière du crâne. Bunchi n'a jamais su qu'elle était la signification de cela.

Mais sinon, Yang mesure 1m78, il est plutôt musclé. Des épaules droites, légèrement carré. Il a souvent le corps couvert de fines cicatrices.
Au niveau du bassin, côté gauche, il a une brûlure assez grosse qu'il s'est fait quand-il été gamin. Cela à cicatrisé et il n'aime pas ça, cela fait moche d'après lui.

Niveau du visage, ses pupilles sont d'une couleur noisette, mais un peu plus foncé. Quand-il utilise ses pouvoirs, la couleur change, ça devient un bleu pétillant et brille (D'ailleurs, les marques bleues sur son dos se mettent à briller et rejète une légère lumière bleue. )
Il a un nez normal, droit. 'Fin bref.
Ses oreilles sont légèrement (ce mot laisse perplexe...) décollé de son crâne, lui donnant un air un peu gamin et têtu. Il n'aime pas que l'on se moque de cela.


Yang possède un wakizashi,accroche à sa taille. La garde faisant 15 cm, enroulé d'un tissu noir, la lame 45 cm, un peu abîmé, mais il l'entretient de temps en temps. Il a acheté l'arme sur un marché en terre d'Hyrule.

Sinon, il est vêtu d'un pantalon bouffant, le tissu très souple, d'une couleur jaune pâle (c'est pratique pour se battre, faire de grands mouvements), il ne porte pas de haut, enfin, il se vête de deux longs tissus, un rouge et un orange, qu'il passe en travers de son torse, le tout, maintenu par une ceinture en cuivre, s'attachant à l'arrière. Au-devant des symboles sont gravés, quelques-uns en relief. A son poignet gauche, un gant en cuir d'ours, avec une autre couche de cuir au-dessus un peu plus épaisse. Par ailleurs, dessus à été marqué une flèche marron. Bon, il a aussi un bracelet ayant appartenu à son maître.

Ses chaussures sont en cuire de daim, montante, s'arrêtant au milieu du tibia. Elles sont retenues par un tissu blanc, le tissu partant des genoux, allant au-dessus de la cheville, faisait plusieurs tours sur le tibia, retenu ainsi par des bandes de tissus marron, bien serré.



La sincérité, ce n'est pas ce qu'il manque à Yang. Il dit toujours plein de choses et il le pense. Bon, parfois non, mais ses paroles sont de gentil intentions. Malgré ça, il a quand même un peu de mal à montrer de la sincérité, surement qu'il ne le prononce pas avec de bons mots. Il a toujours été comme ça, et il ne changera pas.
C'est son maître qu'il lui a appris à porter aide à son prochain. Ne jamais laisser une personne dans le besoin, tant qu'on peut l'aider. Mais attention, par n'importe quelle personne. Yang est peut-être têtu, mais il s'est différencier le bien du mal, c'est-à-dire qu'il ne portera pas aide à une personne faisant le mal, loin de là. Parfois, il se rend au village proche, aidant les personnes âgés ou dans le besoin. Il ne demande rien en échange, malgré qu'on lui donne en récompense des pièces d'ors.
Restez calme, voilà ce qu'il s'est faire. Il n'est pas du genre à s'énerver facilement, préfère rester serein, n'importe la situation, il s'est se concentrer et garder son sang froid. Mais, mieux ne vaut pas le pousser au bout, il pourrait montrer une autre facette de sa personnalité et se montrer... violent ?
Bunchi lui a toujours ordonné d'être respectueux avec les gens et même sur le lieu où ils vivaient. Yang avait l'habitude de répondre méchamment quand-il était jeune. Maintenant, il respecte la personne qui se montre face à lui. Mais ! Il est peut-être respectueux, mais envers les personnes qui le respectent, ha ha. Il ne va pas se montrer gentil devant quelqu'un qui ne se comporte comme un demeuré. Non, il préfère passer son chemin et l'oublier.
Il veut toujours arriver au bout ses objectifs, ne baissant pas les bras, même enfant. Il ne laisse pas de côté un objectif, au contraire, il veut le réussir coute que coute. La maîtrise de l'eau peut le prouver, Yang n'abandonne pas son objectif principal, il veut réussir jusqu'au bout, il l'a promis à son maître.
Il l'a toujours été têtu et le restera. Enfin, ce n'est pas un GRAND têtu, il s'est quand même être raisonnable. Mais, n'importe ce qu'on lui dit de faire, il n'en fait qu'à sa tête. Il agit selon ses propres pensées, n'ayant pas conscience d'un danger. Dur parfois de le faire raisonné.
S'il est serein, il ne reste pas concentré pour autant. Il est vite tiré de ses pensées au moindre bruit ou mouvement, lui faisant perdre toute concentration. Lors de ses entraînements, il fut beaucoup déconcentré et chuta. Cela lui arrive encore pour tout dire.
Il n'a jamais prit conscience du danger qui l'entourait. Jamais. Il fonce dedans sans hésiter, il a peut-être du courage en lui certes, mais se fiche de ce qu'il l'attend, il veut voir de ses propres yeux le danger lui-même, mais cela ne peut parfoisêtre quelque chose de dangereux, alors Yang n'hésite pas (enfin...) et avance.
Les mots peuvent parfois le blesser, de mots déplacés ou alors qu'il ne veut pas entendre. Il ne pleure pas, mais peut s'énerver rapidement et alors partir défouler sa colère contre un arbre (oui un il frappe contre les arbres...), ou bien il s'installe dans un coin et médite. Il s'est reprendre son calme hein.
Chaque fois qu'il entreprend quelque chose, il veut arriver jusqu'au bout, mais une fois arrivé, parfois, il n'est pas content du résultat et recommencer, encore et encore, jusqu'à être sûr de lui. Il manque de confiance dans ses intentions et n'est jamais sûr de ses actions.


Yang est accompagné d'un animal plutôt étrange... un oiseau, un faucon pour être précis, qui possède d'étranges capacités. Il peut passé d'une taille d'un faucon normal, à une taille dépassant 1m30, de ce fait, l'oiseau peux par exemple, soulever Yang grâce à ses serres et le conduire à un autre endroit par les airs. Il peut aussi créer des bourrasques mais, pas très violentes. Il n'obéit qu'à son maître, ce dernier, l'ayant dompter peux après l'avoir découvert au fond d'une grotte. Son nom est Hayabusa (traduction : Faucon). Nul ne sait d'où il vient, ni même comment il a acquit ses capacités. Ses plumes sur le corps son d'un brun foncé, et les plumes sur sa tête, blanches, deplus, ses serres sont aiguisées et son bec crochu. Ses pupilles ont la couleur d'un noir profond. .


Maîtrise du vent.

Dès sa naissance, il a acquis la maîtrise du vent et c'est s'en servir avec brio. Durant son enfance, son maître l'a initié à un dur entraînement pour maîtriser au mieux le vent. Il s'entraîna d'arrache-pied, ne baissant pas les bras et les résultats portèrent leur fruit. Aucune difficulté à « dompter » l'élément, parfois, il lui arrive de faire de petites blague à son chaton. M'enfin. Yang et le vent ne pourrait faire qu'un. Quand-il le maîtrise, le jeune homme se laisse en quelque sorte porter par le vent, il joue avec lui et se bat à ses côtés.
Quant-il est énervé (vraiment énervé) et qu'il contrôle le vent à la fois, ce dernier peut devenir incontrôlable. Bunchi a trouvé un moyen de le calmer, mais il a emporté le secret dans sa tombe.


Maîtrise de l'eau

Une deuxième capacité chez le jeune homme, sauf que, l'eau, il ne le contrôle pas à sa guise, d'ailleurs, il continue de s'entraîner pour pouvoir enfin le maîtriser comme il maîtrise le vent. C'est assez dur pour tout dire.
Ce pouvoir n'a pas été activé dès sa naissance, mais un peu plus tard, donc dur de devoir le manier. Il sait juste faire flotter l'eau, créer des formes liquides, s'amuser avec parfois, mais pas se battre.

Il espère tout de même qu'un jour, il puisse le contrôler parfaitement et pouvoir le lier avec le vent, formant ainsi de la glace. Enfin, il y arrive, mais, les résultats ne sont pas super.

Autre.

Bunchi lui a tout de même appris à se battre en corps à corps. Yang n'a cessé de se battre, il suit toutes les instructions. Il a commencé à l'âge de cinq ans et continue toujours. Il est très souple ainsi qu'agile et renferme de la puissance dans les bras comme les jambes, mais l'agilité reste le meilleur pour lui.
Bunchi lui a aussi appris les points vitaux du corps humains, cela pouvant servir au cas où. Yang étudie tout de même les points vitaux mortels. Son maître lui a juste montré comment bloqué un nerf et mettre l'adversaire à terre, ou encore faire tomber tombé dans l'inconscience en frappant au bon endroit.
Bien sûr, il a de la faiblesse. Ce n'est pas un surhumain tout de même. Il peut être faible quand-il dépasse ses limites de combat et tombe d'épuisement.


Le frère de Ulrick ! :D

*Fait la danse du poulpe*


Ce formulaire a été réalisé par Brindillee de Never Utopia pour Zelda - Cursed Kingdom. Aucune copie partielle ou complète ne sera tolérée.


Dernière édition par Yang le Sam 17 Nov - 17:26, édité 16 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t96-yang-un-jeune-homme-assez-tetu

avatar






Messages : 61
Date d'inscription : 16/06/2012
MessageSujet: Re: Yang - Un jeune homme assez têtu. Sam 1 Sep - 15:16
Bon courage pour ta fiche
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com

avatar






Sexe : Masculin
Messages : 396
Age : 18
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 18/06/2012
Nom : Miondir
Prénom : Eddard
Âge : 21 ans
Sexe : Masculin
Race : Célesbourgeois
Capacité(s) : Fusion céleste - Bras de feu
Croyance : La déesse de l'Espoir, Aryuua
Camp : Neutre
Métier : Errant, il s'était fixé pour but de tuer son père, mais depuis qu'il a réussi...
Lieu de résidence : Il est nomade en quelque sorte...
Liens : Selenda Liadrin : une jeune nymphe qu'il a rencontré dans la forêt et qui l'attire de plus en plus...
Équipement : Une épée, 10 dagues de lancer ainsi que quelques potions et herbes médicinales.
Autres comptes : Arion l'Assassin
MessageSujet: Re: Yang - Un jeune homme assez têtu. Lun 3 Sep - 21:00
Bienvenue avec ton DC x)

Bon RP ici Aang Yang ! *sort*


Mon existence n'a rien d'extraordinaire,
et ma mort ne changera pas la face du monde
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t135-carnet-de-bord-d-eddard-miondir http://zelda.jdrforum.com/t36-eddard-miondir-un-celesbourgeois-special http://zelda.jdrforum.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Yang - Un jeune homme assez têtu.

Yang - Un jeune homme assez têtu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1