FORUMS FRATERNELS




 
 


Partagez|

Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar






Sexe : Féminin
Messages : 59
Date d'inscription : 04/08/2012
Nom : Je le renie, Liadrin
Prénom : Selenda
Âge : 19 hivers
Sexe : Féminin
Race : Nymphe d'hiver
Capacité(s) : Soulever de fines gouttelettes d'eau, provoquer de mini-tornades, et avec de la chance, de la pluie ou me^me de la neige. Je peux aussi geler de l'eau et façonner la glace.
Croyance : La déesse de l'Espoir
Camp : Aucun
Métier : Aucun
Lieu de résidence : Dans une petite chaumière au sommet d'une falaise
Liens : Eddard >>> Un contact électrisant et de la méfiance à coup sûr. M'enfin bon, il m'a sauvé la vie... en tuant son propre père.
Équipement : Une bourse remplie d'herbes médicinales et de graines pour Roran, mon oiseau blanc pas plus grand que ma paume.
Autres comptes : Nora Balmir et Desdémone.
MessageSujet: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha. Dim 5 Aoû - 16:41


Selenda

Nom : Je le renie ; Liadrin
Prénom : Selenda
Âge : Dix-neuf hivers
Sexe : Féminin
Race : Nymphe
Clan : Aucun
Métier : Aucun
Croyance : Aryuua




Je suis une nymphe. Une nymphe de neige. Autant dire que j'ai la peau glacée, les yeux gris et la peau et les cheveux blancs comme neige. Mais nous n'en sommes pas là. Pas encore.

Je suis née dans une famille de nymphes. Mes parents eurent quatre enfants : Delena, nymphe d'été, aux cheveux, yeux, et à la peau dorée, Derena, nymphe d'automne aux yeux noisette et aux cheveux d'un roux flamboyant, Devena, nymphe de printemps, aux prunelles vertes et aux cheveux châtains, et moi, Selenda, nymphe d'hiver.

J'ai toujours été rebelle quant aux règles des nymphes.

Règle numéro un : Ne jamais se montrer aux humains.
Règle numéro deux : Ne jamais utiliser son pouvoir pour soi-même.
Règle numéro trois : Ne jamais s'éprendre d'un humain.

Les Trois N, comme disait Mère, que j'ai toutes transgressées.

J'ai rencontré un jeune garçon du même âge que moi. J'ai usé de mon don pour me cacher lorsque j'allais le voir. Et je suis tombée amoureuse de lui.
Je n'avais pas honte. Comme je l'ai dit, j'étais rebelle. Je trouvais nos règles stupides et inutiles. Mais j'étais jeune et naïve.

Bientôt, le garçon et moi ne pûmes cacher notre secret plus longtemps et toute la famille sut.
Nous tentâmes de fuir par tous les moyens, et nous y parvînmes presque. Mais, comme je l'ai dit plus tôt, j'étais jeune et naïve. Je n'imaginais pas que le garçon soit un menteur qui n'écoutait que son ego et son père.
C'est à ce dernier qu'il me conduisit. On m'attacha, me bâillonna et me drogua afin que je ne pusse me libérer. Dans mes rares moments de lucidité, je pleurais toutes les larmes de mon corps et le père du garçon les prenait toutes. J'appris aussi qu'ils comptaient me vendre comme... non, je ne peux pas dire le mot... Non. Mais je suppose que vous avez deviné.

Les larmes de nymphes, pour ceux qui ne le savent pas, équivalent à de l'or. Peut-être plus. Elles durcissent en quelques heures si elles ne sont plus en contact avec la peau de nymphe et ont la solidité du métal précieux. Le père du garçon pensait s'enrichir avec mes larmes.

Mais ma famille n'avait pas dit son dernier mot. Devena fit pousser les racines d'arbres proches, qui s'enroulèrent autour des roues de la charrette qui me conduisait vers mon funeste destin. Derena étouffa mes geôliers avec une tornade de feuilles et ma famille me libéra.
Mais mon coeur était brisé. J'étais envahie par le chagrin, le remords, la honte et... la colère. J'étais trop secouée pour reprendre une vie normale. Lorsque je fis mes adieux à ma famille, j'avais déjà versé toutes les larmes de mon corps.
Je décidai de partir seule dans la forêt qui restait pure, qui n'avait pas été maudite par les déesses, et appris à croire en Aryuua. Je vis aujourd'hui seule mais en paix, car mon coeur se répare lentement des évènements marquants de ma vie. Et puis, je ne suis pas si seule, j'ai mon Roran, mon mignon petit oiseau blanc.
Et je comprends les règles. La cupidité des humains est plus forte que leur amour. Ils chercheront toujours à s'enrichir, de quelque façon que ce soit.

Je trouvai en chemin une vieille maison abandonné, en surplomb sur une colline. Je m'y installai. Aujourd'hui encore, j'y vis.


Selenda a un corps svelte, fin et gracieux. Elle mesure 1m67. Elle est née de constitution fragile, ce qui la rend encore plus vulnérable. Mais son pouvoir est puissant, et il lui permet de survivre partout où elle s'aventure.
Sa peau diaphane est douce comme de la soie. Elle a hérité de son père ses sourcils gris foncé, fins et longs. Elle a un nez droit , des pommettes saillantes et des joues roses. Ses yeux gris de biche prennent une teinte parme à la lumière. Elle a de longs cils garnis. Ses lèvres rosées sont un peu charnues, envoûtantes. Elle a des traits fins et ses visage magnifique a toujours une expression triste.
Sa longue chevelure blanche, noire aux racines (héritage de son père), descend en une longue rivière ondulée jusqu'à sa taille fine. Elle possède de longues jambes et des épaules frêles. Ses doigts longs et fins se terminent par des ongles longs et blancs.

Selenda n'a pas beaucoup de force et d'endurance, mais son pouvoir lui permet, lorsqu'elle doit prendre la fuite, de la pousser en avant, afin d'accélérer.

La nymphe n'est généralement vêtue que d'une longue robe moulante mettant ses belles formes en valeur et d'une cape à capuchon noirs, et ne met jamais de chaussures. Elle a une démarche gracieuse qui laisse sur son sillage un souffle frais et une odeur de fleurs.


J'ai, dans la poche intérieure de ma cape, une petite sacoche en cuirs noir remplie d'herbes médicinales. Je ne porte pas d'armes, c'est certain, puisque je les déteste tout autant que mes semblables. Mais parfois, je suis forcée d'en avoir une afin de menacer une créature en voulant à ma vie. Il me suffit de créer un glaçon en forme de cône, à la pointe acérée.
Ah, si, j'ai autre chose : toujours à mon poignet, un lacet de cuir noir que j'utilise lorsque je veux nouer mes cheveux ou les attacher.


Selenda, comme toutes les nymphes, a des émotions et des sentiments deux fois plus forts que ceux des humains. Elle a beau être d'un tempérament doux et clame, lorsqu'on l'énerve, sa colère est palpable et sa voix dans les aigus, tellement haut, que ça en fait mal aux oreilles. Parfois même, lorsque sa rage est trop grande, elle déclenche une mini-tempête autour d'elle et ses cheveux volent follement autour d'elle, en tous sens, ainsi que ses vêtements.
Elle adore le froid, la fraîcheur, et déteste la chaleur.

Selenda est pudique, bien entendu. Elle est aussi très craintive mais sa curiosité, le plus souvent, est la plus forte, ce qui l'entraîne au-devant des plus grands dangers.
Elle est néanmoins capable de se montrer avisée, surtout lors de choix difficiles, et réfléchit (presque) toujours avant de dire quelque chose, peut-être même trop. Lorsqu'elle réfléchit intensément, elle se mordille les ongles, et, quand est est gênée, nerveuse ou préoccupée, elle enroule une mèche de ses cheveux autour de ses doigts.

Lorsqu'elle est maîtresse de la situation, Selenda parvient à masquer ses émotions sous un visage impassible, statufié.

La nymphe souffre encore beaucoup de son histoire avec l'humain et encore plus de la séparation avec sa famille, mais elle sait qu'elle n'y est plus la bienvenue ; car si l'humain n'était pas mort, elle aurait été bannie.
Aussi, son coeur est encore triste et plein de nostalgie. L'amour lui manque.




Roran
Roran est un oiseau.
Il est de la taille de ma paume, et je ne vous dis pas comme je m'attendris rien qu'à sa vue, en encore plus au son de son mignon petit cri aigu.
Il possède un plumage blanc ainsi que de petites pattes noires. Sa queue est très longue et il s'en sert parfois pour se réchauffer.
J'avais dix-sept quand je l'ai trouvé.
J'errais seule dans la forêt par une chaude journée d'été, faisant de mon mieux pour me rafraîchir en refroidissant ma sueur, mais je commençais à fatiguer. C'est là que j'ai entendu son cri perçant. Je n'avais jamais entendu pareil cri, et, croyez-moi, je m'y connais. Je me suis avancée en direction du bruit et je l'ai découvert, le pauvre chéri, seul au pied d'un arbre, tentant désespérément de prendre son envol.
Je me suis tellement attendrie que des larmes glacées ont coulé sur mes joues et j'en ai oublié la chaleur. Je me suis penchée et avant que le petit puisse filer, je l'ai saisi délicatement. J'ai observé ses minuscules yeux qui semblaient fluorescents.
Bien entendu, Roran n'est capable d'aucune prouesse magique, mais il reste la prunelle des mes yeux.


J'ai un puissant pouvoir de nymphe d'hiver. Lorsque je suis en cette saison, il est grandement accru.
Je suis capable de créer une mini-tempête autour de moi qui peut durer plus de dix minutes. Ma mère était une nymphe d'eau, et je peux soulever des gouttes d'eau autour de moi à condition d'être bien reposée. Je m'amuse quelques fois à faire cela ; le soleil est de la partie, et c'en est magnifique.
Je peux refroidir de l'eau au point de la transformer en neige ou même en glace, je peux aussi changer la pluie en neige à deux mètres de rayon autour de moi. Je suis souvent très fatiguée en été, et je reste donc dans ma maison, au frais.
Ai-je oublié de préciser que je déteste ma constitution fragile ?

Bon, la seule chose que j'ai à dire c'est : je suis le DC de Nora Balmir. Deux Brindille, sur le forum, ça va donner... XD

Ce formulaire a été réalisé par Brindillee de Never Utopia pour Zelda - Cursed Kingdom. Aucune copie partielle ou complète ne sera tolérée.
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t33-selenda-liadrin-la-nymphe-au-coeur-de-glace-haha

avatar






Sexe : Féminin
Messages : 32
Age : 21
Localisation : Somewhere in this world... or maybe not...
Date d'inscription : 18/06/2012
Nom : Felidien
Prénom : Jehny
Âge : 17 ans
Sexe : Féminin
Race : Aryuaine
Capacité(s) : Ses pouvoirs de prêtresse
Croyance : Culte d'Aryuua
Métier : Prêtresse en formation
Lieu de résidence : Dans son village, dans les Terres de l'Espoir
MessageSujet: Re: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha. Dim 5 Aoû - 16:51
Je ne peux pas vraiment te dire bienvenue, mais bon x)
Fiche validée, j'aime bien le personnage et j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire :P
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t22-jehny-future-grande-pretresse

avatar






Sexe : Féminin
Messages : 59
Date d'inscription : 04/08/2012
Nom : Je le renie, Liadrin
Prénom : Selenda
Âge : 19 hivers
Sexe : Féminin
Race : Nymphe d'hiver
Capacité(s) : Soulever de fines gouttelettes d'eau, provoquer de mini-tornades, et avec de la chance, de la pluie ou me^me de la neige. Je peux aussi geler de l'eau et façonner la glace.
Croyance : La déesse de l'Espoir
Camp : Aucun
Métier : Aucun
Lieu de résidence : Dans une petite chaumière au sommet d'une falaise
Liens : Eddard >>> Un contact électrisant et de la méfiance à coup sûr. M'enfin bon, il m'a sauvé la vie... en tuant son propre père.
Équipement : Une bourse remplie d'herbes médicinales et de graines pour Roran, mon oiseau blanc pas plus grand que ma paume.
Autres comptes : Nora Balmir et Desdémone.
MessageSujet: Re: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha. Dim 5 Aoû - 17:02
Merci Jehny, et ce que je vais en faire... la martyriser mouhahaha... *fail*

Nan je vais sûrement lui faire vivre l'histoire d'amour du siècle x) avec une bonne dose de délire que j'ai déjà en tête.
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t33-selenda-liadrin-la-nymphe-au-coeur-de-glace-haha

avatar






Sexe : Masculin
Messages : 396
Age : 18
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 18/06/2012
Nom : Miondir
Prénom : Eddard
Âge : 21 ans
Sexe : Masculin
Race : Célesbourgeois
Capacité(s) : Fusion céleste - Bras de feu
Croyance : La déesse de l'Espoir, Aryuua
Camp : Neutre
Métier : Errant, il s'était fixé pour but de tuer son père, mais depuis qu'il a réussi...
Lieu de résidence : Il est nomade en quelque sorte...
Liens : Selenda Liadrin : une jeune nymphe qu'il a rencontré dans la forêt et qui l'attire de plus en plus...
Équipement : Une épée, 10 dagues de lancer ainsi que quelques potions et herbes médicinales.
Autres comptes : Arion l'Assassin
MessageSujet: Re: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha. Dim 5 Aoû - 18:39
Bon RP avec ton DC x)
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t135-carnet-de-bord-d-eddard-miondir http://zelda.jdrforum.com/t36-eddard-miondir-un-celesbourgeois-special http://zelda.jdrforum.com

avatar






Sexe : Féminin
Messages : 59
Date d'inscription : 04/08/2012
Nom : Je le renie, Liadrin
Prénom : Selenda
Âge : 19 hivers
Sexe : Féminin
Race : Nymphe d'hiver
Capacité(s) : Soulever de fines gouttelettes d'eau, provoquer de mini-tornades, et avec de la chance, de la pluie ou me^me de la neige. Je peux aussi geler de l'eau et façonner la glace.
Croyance : La déesse de l'Espoir
Camp : Aucun
Métier : Aucun
Lieu de résidence : Dans une petite chaumière au sommet d'une falaise
Liens : Eddard >>> Un contact électrisant et de la méfiance à coup sûr. M'enfin bon, il m'a sauvé la vie... en tuant son propre père.
Équipement : Une bourse remplie d'herbes médicinales et de graines pour Roran, mon oiseau blanc pas plus grand que ma paume.
Autres comptes : Nora Balmir et Desdémone.
MessageSujet: Re: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha. Dim 5 Aoû - 18:41
Merci Edd :)


Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com/t33-selenda-liadrin-la-nymphe-au-coeur-de-glace-haha
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha.

Selenda Liadrin, la nymphe au coeur de glace... haha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1